Gouttières et couvertines

Aluminium en continu

02.41.68.50.29

Un expert à votre service (coût d’un appel local)

Alu-G-Logo-transparent

Gouttières et couvertines

Aluminium en continu

02.41.68.50.29Un expert à votre service
(coût d’un appel local)

Prévoir son chantier

Vous souhaitez nous confier un chantier, merci de votre confiance ! 

Un chantier, c’est une addition d’aléas plus ou moins maitrisables, voici donc quelques conseils qui permettront un fonctionnement optimal pour votre chantier.

Pour une construction neuve de maison individuelle

sPour que la pose des gouttières soit réalisée il faut que les abords de la construction soient dégagés : Pas de tas de terre contre la maison, remblai effectué, pas de palettes, bennes ou autre à proximité de la maison et pouvant gêner le passage.

Il faut aussi bien entendu que la couverture soit terminée complètement ! Et nous ne pouvons pas poser la gouttière si l’application ou le grattage de l’enduit sont en cours, dans ce cas il faudra prévoir une pose dès la fin de cette opération.

Pour une installation optimale de nos gouttières, un débord de toit de 6 à 7 cm est nécessaire par rapport à la planche de rive pour la gouttière corniche petit modèle (7 à 8 cm pour la gouttière corniche grand modèle).

En cas de mitoyenneté il est important que le couvreur mette en place un gousset en bas de solin pour qu’il n’y ait pas d’écoulement le long du mur mitoyen, mais que toutes les eaux pluviales arrivent dans la gouttière.

Il est également important que les accès soient possibles partout où il faut poser des gouttières. C’est notamment le cas lorsque nous intervenons sur des maisons mitoyennes, il est indispensable que nous ayons les clés pour accéder de l’autre côté de la maison.

En cas d’accès difficile à certains endroits du chantier, il est souvent judicieux de nous solliciter avant que le couvreur ne démonte son échafaudage, cela permet d’intervenir en sécurité et d’optimiser les coûts.

Enfin, s’il y a eu des modifications de plan en cours de chantier concernant les évacuations d’eaux pluviales il est important de nous en informer. Sans éléments écrits préalables au chantier, nous réalisons le chantier selon les plans envoyés pour ce qui concerne l’emplacement des naissances et des tuyaux de descente notamment. Par exemple nous intervenons régulièrement pour décaler des tuyaux de descente qui tombent sur l’emplacement d’un muret ne figurant pas sur les plans : si nous connaissons ce point en amont cela permet d’alléger le nombre de passages sur le chantier, ainsi que la facture finale, et tout le monde est gagnant !

Bien entendu si le réseau VRD est déjà en place nous nous adaptons au chantier de manière automatique.

Pour la pose de couvertine

La pose de couvertine peut être réalisée soit avant pose de l’enduit, soit après. Il n’y a pas de « bon choix », chaque option a ses avantages et ses inconvénients.

  • Pose avant enduit : Il faut que l’étanchéité du toit plat soit terminée, que le dispositif d’évacuation des eaux pluviales soit posé et que le trop plein soit posé. Les trop-plein d’avertissement indiquent si le système d’évacuation d’eau ne fonctionne pas correctement. Ils peuvent être ronds et doivent avoir un diamètre intérieur minimum de 50mm. Ils doivent se trouver si possible à un emplacement bien visible L’avantage de ce choix de pose réside dans le fait que les acrotères sont protégés rapidement. En revanche, le passage de l’enduiseur peut marquer, rayer ou ternir d’enduit les couvertines déjà posées, c’est un point important à considérer.
  • Pose après enduit : En plus des points demandés pour la pose avant enduit, il est nécessaire que l’enduit soit posé, et qu’il soit sec ! Avec ce système de pose les couvertines ne courent aucun risque d’être abimées sur le chantier. En revanche il est nécessaire de protéger les acrotères en attendant la pose.

Pour la pose de couvertines, il est également important que le chainage soit réalisé et soit plan sur les acrotères.

Si la pose de garde-corps ou de potences est prévue au-dessus de nos couvertines sur un toit-terrasse ou un muret il est impératif que nous en soyons avertis : dans ce cas nous optons pour une pose collée, directement sur bois.

Pour un chantier de rénovation

Chaque chantier de rénovation est un chantier particulier, c’est pourquoi Alu G a fait le choix d’organiser une visite technique de chantier avant chaque intervention. Cette visite permet de faire le point sur tous les aspects du chantier.

Le chantier doit être accessible et dégagé. En cas de présence de marquise, pergola ou carport il est nécessaire de valider la possibilité d’accès au-dessus de ces éléments.

Pour les chantiers de rénovation avec pose de sous-face, il est impératif que les éléments électriques soient déconnectés et mis hors tension.

Si nous intervenons en sous-traitance pour une société de rénovation il est important que les clients finaux soient avertis de notre passage. Idéalement nous pouvons les prévenir directement de notre venue.

Pour un bâtiment industriel ou agricole

Les bâtiments industriels ou agricoles sont habituellement de grands bâtiments, avec un environnement qui est à chaque fois différent. C’est pourquoi Alu G se déplace à chaque fois pour une visite technique avant intervention.

La visite technique nous permet de faire un devis ajusté et de faire en sorte que l’équipe de poseurs ait toutes les fournitures nécessaires pour réaliser le chantier dans son ensemble.

 

Sur ce type de bâtiment une nacelle est généralement nécessaire. Il est donc important de planifier finement l’intervention pour que votre planning de construction et notre planning d’intervention soient compatibles. En temps normal il faut compter environ deux semaines de délai pour notre intervention.

error: Le contenu est protégé